BYOB : qu’est-ce que c’est ?

BYOB : qu’est-ce que c’est ?

En France, si on apporte volontiers sa bouteille chez des amis, venir dans un restaurant avec son propre nectar ne coule pas encore de source. Les Anglo-Saxons en sont quant à eux de fervents pratiquants. Ils ont même un acronyme pour ça : BYO ou BYOB Bring your own (bottle).
 
« Apportez votre propre bouteille » dans un restaurantAustraliens, Canadiens, Américains et Anglais connaissent bien le concept. Les Belges s’y mettent. En France, on résiste (forcément) : le « droit de bouchon », comme on l’appelle, y a encore la vie dure même si, petit à petit, l’idée fait son chemin.
 
La parade anti-crise ?
Pour nombre de restaurateurs, le vin représente souvent une manne financière importante. Pourtant, temps de crise oblige, certains hôtes, pour faire venir les clients, osent faire la pari du BYOB : en contrepartie du paiement d’un prix forfaitaire par bouteille (entre 7 et 20 €), vous pouvez venir à leurs tables avec votre vin favori. Le « droit de bouchon » peut s’avérer offert dans certains établissements.
 
A Paris mais pas seulement…
Le phénomène reste rare et plutôt parisien : ainsi, tous les lundis, à L’Auberge du Clou, dans le 9e arrondissement, on apporte gratuitement sa bouteille. De même au Tarmac, dans le 12e. Chez les Anges, dans le 7e, le droit de bouchon est de 20 €, mais attention, cuisine gastronomique ! Hors Paris, le BYOB existe aussi : à Quimper, dans le Finistère, la discothèque Le Marquis’ Club a décidé de pratiquer le BYOB. Vous payez juste votre entrée.
 
Entre des budgets serrés et la tendance « anti-gaspillage », le BYOB, comme le doggy bag, pourrait être le pari gagnant-gagnant des années à venir.
 
Précédent 3 pâtisseries à tester d’urgence Suivant Foodtrucks : 3 camions à suivre en France
Les offres Cashback Bons Plans
Sur le même sujet

Commentaire (0)
Vous souhaitez laisser un commentaire ? à votre compte ou inscrivez-vous si vous n'êtes pas encore membre.
CONTACT